cinema
 
FILM SUIVANT
Le célèbre romancier John Morlar (Richard Burton) a sombré dans le coma après une tentative de meurtre. Chargé de mener l’enquête, l’inspecteur Brunel (Lino Ventura) apprend à mieux le connaître au fil des confidences de sa psychiatre (Lee Remick) et de ses révélations stupéfiantes. Le romancier est un être étrange qui semble torturé depuis sa plus tendre enfance.
Il est convaincu de posséder le pouvoir d'engendrer des catastrophes à distance par la force de sa pensée et la télékinésie. Rendu fou par cette malédiction, Morlar est maintenant plein de haine et se croit rempli d’une mission punitive contre l’homme, la société, et Dieu. Tous ceux qui lui causent du tort meurent mystérieusement. Devant l'incrédulité des médecins et de la police face à ses pouvoirs paranormaux, il décide de le prouver en provoquant des drames de plus en plus terribles.
Catastrophe aérienne, destruction d’une cathédrale... Où s'arrêtera-t-il ? Terrorisée par la menace qu’il représente, sa psychiatre tente en vain de le supprimer. Morlar semble  immortel. Même dans le coma inerte sur son lit d’hôpital, son activité cérébrale s'intensifie et il poursuit son œuvre de destruction. Il menace de détruire une centrale nucléaire et de provoquer la fin du monde. "Ne suis-je pas l'homme doué du pouvoir de provoquer les catastrophes ?"
FILM PRECEDENT
The Medusa Touch
La Grande Menace
de Jack Gold
UK/France, ITC/Bulldog/Citeca
- 1978 -
Rôle: Edward Parrish
Richard Burton ....  John Morlar
Lino Ventura ....  Inspecteur Brunel
Lee Remick ....  Doctor Zonfeld
Marie-Christine Barrault ....  Patricia
Jeremy Brett ....  Edward Parrish
Derek Jacobi ... Townley
Robert Flemyng ... Juge McKinley
Harry Andrews ... Directeur de la police
Alan Badel ... Barrister
Gordon Jackson ... Docteur Johnson
Réalisation : Jack Gold
Scénario : John Briley
Adaptation : The Medusa Touch (1973) roman du britannique Peter Van Greenaway
Musique : Michael J. Lewis
Photographie : Arthur Ibbetson
Production Bulldog/Citeca/ITC (Angleterre/France)
Durée : 105mn
Sortie en France : 22 Novembre 1978
La Grande Menace
CLIP  de la scène avec Jeremy Brett - Durée : 03:13
La Grande Menace (film, 1978)
La grande menace (1978)
Il ne faut pas voir ce film pour Jeremy Brett, qui n'apparait en tout et pour tout, pas plus de trois minutes à l'écran, mais parce que c'est un excellent film. Un thriller mélant drame et fantastique dans une totale réussite.
Une histoire originale, un suspens haletant jusqu'au bout, des rôles forts réunissant un casting de stars (Richard Burton, Lino Ventura et Lee Remick).
L'intervention de Jeremy consiste en une seule scène de quelques minutes avec Marie-Christine Barrault et Richard Burton. Il interprète Edouard Parrish, un acteur dandy et suffisant, amant de la femme de Morlar. Tous les deux souhaitent se marier.
Le "mental killer" n'apprécie guère cette situation et les révélations déplaisantes faites à son encontre. Furieux, il y pense intensément, tandis que sans raison, la voiture du jeune couple en fuite quitte la route au même instant les tuant sur le coup.
ACCUEIL
RETOUR